… qui bien sûr, comme chez Dumas, ne sont pas 3; ni 4 (pas comme chez Dumas), mais 5, voire 6, si l’on accepte le don d’ubiquité (même si ce n’est pas vraiment ça), chez M’roclimbing où rien n’est jamais simple.
6 qualifié-es, donc, aux championnats de France jeunes et seniors (les plus grands rendez-vous nationaux) pour le petit-grand club, soit 10% de la totalité du club, toutes catégories confondues, même celles qui ne participent pas à ce genre de compétition :)
Ont-ils défouraillé les voies? Leurs aventures trépidantes à Quimper et à Valence ci-dessous:
Jeunes, à Quimper, où ils, c’est à dire elles, ne se sont pas rendues à cheval ni en diligence, la cape M’roclimbing au vent: 3 juniores filles affûtées comme la lame de d’Artagnan, les Zouzous et Alizé. Les premières venues confirmer une saison pleine de promesses passent à un cheveu de Milady de la demi. La troisième en finale, après un suspens torride suite à une erreur de saisie des résultats, se bat comme dix mousquetaires, virevolte de prises en prises pour échapper aux chausses-trappes d’une voie intraitable typée bloc, pour terminer 7ème.
Seniors à Valence, où ils étaient 3, Alizé -surclassée- à nouveau (d’où l’introduction alambiquée), Nono et Titom. La première accroche la demi en mode tomate dans la touffeur de la halle du Polygone, 19ème; chapeau à plume!
Nono et Titom en finale dans des voies absolument démentes -jeté et pas de blocs spectaculaires pour les filles; no-foot et renfougne, sans piton, face au public pour les garçons- finissent au pied du podium, 5ème et 4ème après avoir une fois de plus démontré leurs qualités de mousquetaires … oups, de grands champions. Et une bonne nouvelle, une! grâce à ce résultat, Nono intègre l’équipe de France élite et y rejoint … Titom (ce qui fait 3 membres des équipes de France avec Juju en bloc jeune, soit 5% du club …. voir ci-dessus :) )
Et hop! le lien pour voir en intégralité les finales seniors, où les voies sont cotées autour de 8c, mazette.
Et rehop! le lien pour les voir en résumé avec un montage signé Fred Ripert.

Les résultats complets jeunes sur le site de Sa Majesté FFME.

Les résultats complets seniors sur le site de Son Altesse Sérénissime FFME.

Et un grand merci bien sûr aux photographes: Sheila FMcC, Rémi Fabrègue, Vincent Favre et un(e) anonyme bien placé(e) :)