Trop difficile de passer après le superbe, je pèse mes mots, article de Benji, au risque de se ridiculiser et de finir au terminus des scribouillards à l’obsolescence programmée.
Donc tout est dans le titre :)